Le GUOT a pris part à la 5ème édition de la Conférence Internationale sur les Guichets Uniques à Marrakech au Maroc.

Marrakech, 7 septembre 2016

La 5ème Edition de la Conférence internationale sur les guichets uniques s’est tenue du 5 au 7 septembre dernier à Marrakech sous le thème « Guichet unique virtuel du commerce extérieur : L’exigence d’une collaboration inclusive ».

La délégation congolaise à cette conférence était conduite par le Ministre des Transports, de l’Aviation Civile et de la Marchande, Gilbert MOKOKI en compagnie du Directeur Général du Guichet Unique des Opérations Transfrontalières, Eugène Rufin BOUYA. Le lancement des travaux a été fait par Aziz Rabbah, Ministre marocain de l’équipement, du transport et de la logistique, en présence du Ministre congolais des transports et celui du Commerce extérieur et du numérique marocain.

Intervenant après ses homologues du Maroc, le Ministre Gilbert Mokoki a souligné « que le continent africain doit se doter des meilleurs mécanismes de suivi des transactions commerciales de manière à emboiter le pas aux pays développés ». Evoquant l’expérience du GUOT que le gouvernement a mis en place dans la perspective de l’assainissement du climat des affaires et de la diversification de l’économie congolaise, Gilbert a dit que « la République du Congo s’est dotée en 2013 d’un guichet unique virtuel dénommé Guichet unique des opérations transfrontalières, en sigle GUOT. La création du GUOT s’inscrit dans la vision de modernisation du pays et son repositionnement de sa vocation de pays de transit, vision édictée par Son Excellence Monsieur le Président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso. En effet, le GUOT, par la simplification des procédures et la facilitation des formalités administratives, commerciales et douanières, participe à l’ambition de modernisation et de diversification de l’économie. Dans ce sens, le Gouvernement de la République positionne le GUOT au centre de la promotion et du développement du commerce électronique. Bien que jeune structure, le GUOT produit déjà des effets positifs dans la sécurisation des recettes, la lutte contre la fraude et le gain du temps. »

Au-delà des discours, la conférence a aussi fait place aux plénières, sessions B2B et tables rondes, auxquels le GUOT a pris part de façon active. Des activités qui ont eu pour thèmes: la facilitation du commerce : les nouveaux accélérateurs, l’interconnexion des guichets uniques : enjeux et difficultés, guichet unique électronique et intégration régionale, enfin les guichets uniques à l’horizon 2020 : enjeux et perspectives.

Magalie Amina Tchicaya, chef d’antenne GUOT à Brazzaville. A par exemple fait un exposé sur le GUOT et son apport dans la modernisation de l’économie congolaise par la facilitation et la certification des échanges.

 

Le directeur général du GUOT a pour sa part pris part à une table ronde sur le thème de l’impact des guichets uniques sur la compétitivité. Argumentant à ce sujet, Eugène Rufin Bouya a prouvé combien les Guichets Uniques, véritables accélérateurs de performances, pouvaient impacter sur les performances économiques des entreprises en agissant comme un outil d’amélioration du climat des affaires. Il a aussi évoqué les rapports que le GUOT entretien avec ses partenaires et le modèle de guichet unique dont dispose le Congo.

La conférence internationale sur les guichets uniques, c’est aussi des expositions. C’est ainsi qu’à l’issue de la cérémonie d’ouverture, le Ministre Gilbert Mokoki accompagné de son homologue marocain, de l’ambassadeur du Congo au Maroc et du directeur général du GUOT, ont effectué la visite des stands en accordant la primeur à celui du GUOT.



Au sortir de cette visite, l’Ambassadeur du Congo au Maroc, son excellence Valentin Ollessongo, n’a pas cacher sa satisfaction de voir le Congo aussi hautement représenté. « Je suis heureux d’accompagner le Ministre qui a fait un discours de haute facture pour représenter le Congo. Le Congo est présent, cela suppose qu’il y a une convergence de vue avec les autres pays pour faire avancer le commerce international qui est un domaine transversal. A travers le GUOT nous sommes très heureux de savoir que l’information est distribuée à tous les partenaires pour qu’il y est l’efficacité. On est très heureux d’être ici, de représenter le Congo surtout qui est en train de faire partie d’un consortium avec les autres pays pour avancer », a-t-il déclaré.

Une satisfaction que partage Eugène Rufin Bouya, le Directeur Général du GUOT qui en a profité pour faire le bilan de la participation congolaise. Pour lui, « Ce fut un grand moment et de partage d’expérience entre les différentes délégations qui sont venues à Marrakech pour discuter de la problématique des guichets uniques et la compréhension du concept même. Le guichet unique est un outil essentiel à la facilitation des échanges. Il participe à la facilitation et la simplification des processus en étant un accélérateur de croissance et de développement pour nos économies. Le guichet unique aujourd’hui doit être intégré dans la gouvernance des affaires comme un outil essentiel pour l’amélioration du climat des affaires. Son impact est à mesurer du jour au jour sur la compétitivité et la croissance de nos pays »

La participation du GUOT à cette conférence s’inscrit dans sa volonté d’entretenir des relations de coopération avec les autres guichets uniques et organismes internationaux traitant des questions de facilitation. Il s’est agi en fait, de tirer profit des enseignements liés à la mise en place des dernières innovations en matières de services électroniques visant à faciliter les procédures, améliorer la compétitivité des entreprises à travers l’implication de toutes les composantes du secteur : administrations, ministères techniques et opérateurs économiques dans l’établissement d’une approche globale, participative et inclusive.

Notons que plus de 33 organisations internationales et régionales, 10 ministres africains, 70 modérateurs, 40 exposants multi secteurs, et une centaine de participants venus des 5 continents, ont pris part à ce rendez-vous international des guichets uniques.

La 5e édition de la conférence internationale sur les guichets uniques a été pour le GUOT une totale réussite en ce qu’elle a permis le partage, l’échange d’idées et la concentration sur les dernières innovations et préoccupations liées au rôle des guichets uniques dans la production de modèles opérationnels durables pour la facilitation des échanges commerciaux, à travers la collaboration inclusive.

En marge de la conférence, le GUOT a pris part au comité exécutif extraordinaire de l’Alliance Africaine pour le Commerce Electronique.




Au cours de cette rencontre, il s’est agi : - De la mise en place d’un secrétariat exécutif, et la nomination d’un secrétaire général, le financement de l’alliance et de ses projets et enfin, les préparatifs de la mise en place prochaine d’un nouveau bureau exécutif à la prochaine assemblée générale qui se tiendra à Nairobi au Kenya.

Suivre la vidéo  

Liste des News